Première chaise palette

Déc 19, 2011

La semaine dernière nous entamions une aventure de construction – un brin improvisée – autour de la récupération d’une jeune palette trouvée dans la rue après le marché et sauvée d’un triste sort : la benne à ordures.

Ni une, ni deux, nous revoilà hyper motivés pour finir les travaux et redonner vie à quelques lattes en bois. Cela n’a l’air de rien mais ce n’est pas si facile de faire une chaise. Surtout lorsque l’on y connaît rien ou presque comme moi. Heureusement que nos acolytes designers sont là pour nous aider. Mais c’est sans compter la pluie (la grêle même) qui frappe de nouveau. « Vous reprendrez bien un thé bien chaud en attendant… »

Apparemment, la moitié de chaise a tenu malgré la tempête de cette semaine qui a endommagé l’abri sous laquelle nous l’avions entreposé. Alors on ne va pas la laisser se faire mouiller comme ça sous nos yeux. Allons-y ! On brave le froid et les gouttes, et hop au travail : scie, marteau, vis, mètre et même niveau à bulle sur téléphone! D’ailleurs, le soleil fait déjà son grand retour.On coupe les dernières planches et optons pour un dossier bas et une structure moins massive pour finir les pieds. On cale l’équilibre une dernière fois avant de visser l’avant dernier pied. C’est parfait, on dirait bien que c’est droit. Finissons avec l’autre avant de voir pour le dossier. Il faut refaire de pré-trous pour ne pas abimer le bois, c’est tout un art. Et après quelques derniers tours de vis, nous y voilà.Pour le dossier qui donne un côté extérieur et qui sent déjà les barbecues pour cet été, il faut prévoir quelques cales, histoire d’obtenir un angle. Quelques clous par là et le tour est joué. Nous vissons les 2 dernières vis du dossier et ça y est on l’a fait ! La première chaise WIITHAA est sur pieds ! Il nous aura fallu une après midi (et demi donc) pour la finir mais elle est là, elle tient debout et elle a du style en plus. Bref, nous ne sommes pas peu fier. En espérant qu’elle soit le début d’une longue et joyeuse série, voici la fin du début de l’histoire…