La Commission européenne souhaite « boucler la boucle » de l’économie circulaire

La Commission européenne vient d’annoncer ce mercredi 2 décembre un ensemble de mesures afin de donner une nouvelle impulsion au développement de l’économie circulaire dans les pays de l’UE.

Avec un gain potentiel estimé à 630 milliards d’euros par an pour l’industrie et la création d’environ 600 000 emplois, l’enjeu de la transition vers l’économie circulaire est de taille pour l’Europe. Le climat y gagnerait aussi, car cette transition pourrait permettre une réduction de 6,3 millions de tonnes des émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi la Commission européenne souhaite envoyer un message clair aux acteurs économiques, grâce à des mesures incitatives portant tant sur l’écoconception des produits que sur la gestion des déchets.

Ce paquet dédié à l’économie circulaire inclut entre autres:

  • des financements à hauteur d’environ 6 milliards d’euros via le programme Horizon 2020 et les Fonds structurels,
  • une nouvelle réglementation concernant le marché alimentaire avec pour objectif de réduite de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2030
  • la création de normes sur le marché des matières secondaires favorisant les synergies entre les industriels
  • un plan d’action sur l’écoconception promouvant la durabilité, la réutilisation et la réparation des produits créés
  • un volet concernant les matières plastiques afin de diminuer leur transformation en déchets

L’ambition de passer du modèle économique linéaire traditionnel à une véritable économie circulaire où les déchets des uns deviennent les ressources des autres est ostensiblement affichée par la Commission.

Brieuc Saffré, fondateur de Wiithaa a participé à une interview pour apporter son témoignage dans la vidéo de présentation de l’économie circulaire réalisée par la Commission, que vous pouvez regarder ici :

http://www.youtube.com/watch?v=lK00v_tzkCI?rel=0&w=560&h=315

Add CommentYour email address will not be published