Upcycled

Upcycled

L’upcycling appliqué à une PME japonaise 1

Dans le cadre d’une consultation du METI, nous avons eu l’opportunité d’accompagner une entreprise japonaise. En effet, l’entreprise connait quelques difficultés puisque son produit principal est sur le point de devenir obsolète. Le produit sert comme composant pour des filtres de fosses septiques. Malheureusement, une nouvelle solution moins couteuse et tout aussi efficace permet de contourner le PlaRain® produit par la PME japonaise.

Dans un premier temps, l’entreprise a fait appel à des designers locaux pour mettre au point de nouveaux produits. L’idée, pour les dirigeants, est de réaliser des produits directement pour le grand public et de sortir de son rôle de fournisseur et d’un milieu B2B trop contraignant à leurs yeux. Les designers japonais ont proposé des produits pour l’aménagement d’intérieur en appliquant la matière sur différents objets du quotidien.

Table basse proposée par les designers locaux
Plafonniers proposé par les designers locaux
Plafonnier proposé par les designers locaux

Même si ces produits ont connu un relatif succès au Japon avec notamment quelques passages à la télévision, l’entreprise tenait à chercher de nouvelles applications et/ou améliorer ces premières pistes. Voilà pourquoi nous avons été invités à travailler sur les problématiques de l’entreprise.

En repartant du contexte de l’entreprise, autrement dit son écosystème naturel mais aussi les activités et entreprises qui l’entourent, ses flux entrants/sortants, ses savoir-faire, ses équipements et bien sûr ses produits, nous avons appliqué notre méthode, notamment les phases Recentrer et Upcycler, pour trouver de nouvelles applications du PlaRain mais aussi pour bien comprendre et pourquoi pas suggérer de nouvelles façons de produire.

L'upcycling shell, la méthodologie de Wiithaa.

Vous retrouverez à travers la présentation ci-dessous un bref résumé de notre recommandation pour l’entreprise.

Upcycled

Mémoires brodées, entre création et culture 0

Voici un projet sympa qui passe par l’artisanat et l’artistique avec une bonne touche d’upcycling porté par Tal, une designer basée à Paris. Elle est accompagnée par une dizaine de personnes pour donner naissance à Mémoires brodées. En récupérant des objets puis en associant des broderies de Palestine et d’Israël, l’équipe est sur le point d’achever la production d’œuvres uniques et inspirantes.

Tal-9286

Qu’en est-il ?
Il s’agit d’un projet Art qui parle de la mémoire collective et de la migration, de l’identité, du partage, de la diversité culturelle. Comme un projet interdisciplinaire, il utilise des outils de l’art, l’art décoratif et design comme langages de conception.

Between two lands

Comment ?
Cette aventure audacieuse s’est construite autour d’un nouveau modèle expérimental de production coopérative et circulaire, entre une artiste, designer et architecte (Tal Waldman–Talva Design), un groupe de fabuleux artisans parisiens et un photographe. Cela signifie qu’il est tout à travailler différemment, en partageant : la création, les souvenirs, les connaissances et l’expertise. Par cela nous rejoindre et pratiquons grandes idées de notre temps, tels que l’économie circulaire, la production collaborative et de la durabilité.

La production est basée sur la récupération des objets, Les broderies et les matériaux recyclés sont une allégorie, notre base et un choix moral, comme nous ajoutons nos traces et nous créons sur une mémoire existante. Suite à une histoire personnelle, le projet est engagé dans un processus fluide de recherche des broderies de Palestine et d’Israël représentant le lieu de naissance, suivie par une recherche des meubles en France qui représente la terre adoptive. Plus tard recyclés, retravaillés et créés ainsi de nouveaux objets par l’équipe à Paris.

chaise-upcyclee

Résultats ?

Les œuvres, bientôt complétés, seront présentés à travers une famille d’objets interprète des différents états d’une vie d’immigrant (les voyages, les souvenirs, les difficultés économiques, le maintien de l’intégrité tout en s’adaptant, dissemblances entre la patrie et la terre adoptive). Également une série de photos qui élargissent la dimension humaine du projet en aidant à comprendre le processus.

Exposition, Le projet sera exposé dans une exposition itinérante. Deux musées, « La Piscine », un musée d’Art et d’Industrie de Roubaix et le Musée du meuble de Hazebrouck se sont engagés à accueillir notre exposition. D’autres musées en France et à l’étranger ont exprimé leur intérêt pour une exposition entre 2014 et 2016.

N’hésitez pas à soutenir ce projet sur Kisskissbankbank, 68% ont déjà été réunis, Tal compte sur vous !

Upcycled

Les objets b.a ba sont chez Wiithaa 3

Nous sommes très heureux de pouvoir vous annoncer une exclusivité sur notre boutique d’upcycling en ligne puisque à partir d’aujourd’hui, vous pourrez trouver les objets ressuscités par le Relais. À l’initiative de la designer Cyrille Candas, le Relais a donné naissance à un nouveau cas d’école au réemploi et à l’upcycling : b.a-ba. Le Relais, en tant que grand acteur du recyclage et de la valorisation avec les matières textiles, a déjà mise en place différents projets comme le Métisse® (isolant à partir de coton de vêtements) ou encore Dring Fring (boutiques favorisant le réemploi).
Depuis deux ans, le Relais fait à nouveau parler de lui avec b.a-ba, cette cocréation avec Cyrille Candas permet de traiter les déchets textiles en les broyants, les mélangeant et les colorant pour ensuite les floquer sur des objets de seconde main récupérés dans les Emmaüs du nord de la France. Ce projet a reçu quelques distinctions et avait même été exposé au VIA.

En images, ça donne ça :
après avoir récupérés divers meubles chez Emmaüs…
Un hangar avec des chaises en plastique

Quelques chaises alignées prêtes à être floquées

…puis créer le flocage…
Déchets textiles puis flocage

les meubles et objets retrouvent une nouvelle vie :
Quelques objets floqués au VIA

L'avant/après b.a-ba

Une chaise bleue floquée par le Relais.

Un lustre orange et un lustre bleu

Retrouvez maintenant les derniers objets sur la boutique de l’upcycling.

Upcycled

Reclaim NYC 0

A New York, l’upcycling sera demain à l’honneur. En effet, suite au passage de Sandy, plusieurs designers se sont réunis pour redonner vie à des matériaux et objets abimés par l’ouragan. L’idée vient de Jennifer Krichels, une journaliste local spécialisée dans le design, elle a réussi à mobiliser 24 designers pour cette vente aux enchères d’objets upcyclés : Reclaim NYC.
De très beaux objets ont été créés et seront probablement vendus demain, de quoi démontrer encore une fois la pertinence et les atouts de l’upcycling en matière de résilience.

reclaim-NYC-table

reclaim-NYC-table-2

reclaim-NYC-table-light

reclaim-NYC-light-table

reclaim-NYC-restylised

reclaim-NYC-restylised-2

reclaim-NYC-light-wall

reclaim-NYC-bottle

reclaim-NYC-event

  • 1
  • 2

Des objets ou endroits upcyclés, c’est ici que vous trouverez la sélection upcycling & design de Wiithaa.