Designers

Designers

Design #5 – Gaspard Tine-Beres 2

EDIT 7 février/ Gaspard a lancé un de ses projets sur KickStarter. Les fameux chaussons lassos, que vous aviez peut-être découvert dans cet article, peuvent (et doivent ;-)) être soutenus pendant 23 jours. Voici pourquoi en vidéo :

On part cette semaine en Angleterre découvrir Gaspard Tine-Beres, un français qui a passé quelques années à Londres et que Nicolas a déniché il y a quelques mois. Fraichement diplômé du prestigieux Royal College of Art, Gaspard a travaillé sur un projet ambitieux mêlant obsolescence programmée, upcycling et production locale. Dans une ressourcerie anglaise, Gaspard a eu l’idée de récupérer les bases d’appareils électroniques à disposition pour leur donner une nouvelle vie.

Cela donne une ligne de produits épurés avec un certain style. L’utilisation du liège en plus permet à chacun de se resservir facilement de la base de ces objets.

bouilloire-liege-upcycling

toast-cork-upcycling

Bien sur, Gaspard ne fait pas que de l’upcycling et propose d’autres projets très sympa comme ce chausson en 2 pièces.

chausson-design

slipper-gaspard-tine-beres

Retrouvez l’actualité et les projets de Gaspard sur son site.

Designers

Designer #4 – Atelier 4|5 1

Cette semaine, on part en Belgique. L’upcycling y a également de sérieux ambassadeurs, en l’occurrence, on part à Bruxelles découvrir l’atelier 4|5 (ça se dit 4 cinquièmes). À la fois, architectes et designers, Jean-François et Florent ont créé l’atelier dans un premier temps pour créer des objets avec des matériaux locaux et/ou récupérés. Maintenant, ils proposent aussi bien des projets d’architecture que des meubles upcyclés.

Jean-François et Florent de l'atelier 4|5
Jean-François et Florent de l’atelier 4|5

Leurs créations sont vraiment stylés, en tous cas, chez Wiithaa, on aime bien. Voyez plutôt…

atelier-4-cinquieme-six-doors
Vous reconnaissez les portes de cette bibliothèque ? Il s’agît d’assises de tabourets en formica alliées à du bois récupéré dans une menuiserie pour la structure.

Rolling Coffee Table
Rolling Coffee Table
Untable
Untable
Braided Chair
Braided Chair
33 stools
33 stools

Vous vous souvenez des assises en formica, et bien, voici les structures métalliques des tabourets avec quelques 33 tours…

33 stools
33 stools

On retrouvera très probablement Jean-François et Florent sur le shop, en attendant, n’hésitez pas à passer sur leur site.

Designers

Designer #3 – Pierric Verger 1

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir un nouveau designer ou artiste, Pierric n’a pas encore tranché définitivement.

pierric-verger-designer

Évidemment chez Wiithaa, on apprécie le travail de Pierric et notamment son fin travail du bois comme vous pouvez le découvrir à travers ces quelques photos ou son blog. Pierric ne fait pas uniquement de l’upcycling, il se concentre sur la matière brute pour lui donner un aspect accessible et chaleureux. Amoureux de la nature, il adopte ses principes pour concevoir des objets minimalistes comme cette collaboration avec l’Edito pour le Rocking Chair Unicorn.

lampe-arbre-pierric-verger

lampe-bureau-pierric-verger

lampe-bureau-pierric

lampe-pierric-verger-kit

lampe-pierric-verger

pierric-verger

table-bois-pierric-verger

Designers

Designer #2 – Colas Baillieul 5

Installé dans le centre de Marseille, Colas est un designer engagé, ou plutôt indigent comme il l’affirme lui-même. En redonnant vie à des cagettes récupérées les jours de marché, Colas redonne une touche de poésie à des objets en désuétude. Aujourd’hui, Wiithaa vous propose 2 tabourets de ce designer unique.

colas-baillieul-upcycling

« Les bons jours, je trimballe toujours des piles de cagettes avec mon diable dans les rues de Marseille. En fin de marché, en fonction des arrivages, des saisons, je les choisis, les glane, les désosse. Après, il ne reste que des planchettes en contreplaqué de peuplier fines (3mm) et fragiles, des coins d’assemblage en pin, des claies en peuplier déroulé, des feuilles de papier tachées, des filets de plastique multicolores et quelques étiquettes.

C’est « la matière première »

Les œuvres qui sortent de l’atelier sont plus légères aussi, les meubles se sont débarrassés de charpentes, de renforts, de plateaux. Les cagettes ne sont plus un simple plaquage, une décoration. Les planchettes colorées agrafées et collées assurent seules la stabilité, la solidité par triangulation et contre-collage en un équilibre précaire mais rompu à l’utilisation durable. C’est le matériau même qui dicte la forme et la dimension de l’objet, du meuble.

La répétition indéfinie du module en double pyramide tronquée, peut faire varier l’œuvre, du simple objet aux multiples utilisations, à la sculpture monumentale qui se déploie dans l’espace. »

bureau-cagette-colas-baillieul

Le cageot.
A mi – chemin de la cage au cachot, la langue française à cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.
Agencé de façon qu’au terme de son usage il puisse être brisé
sans effort, il ne sert pas deux fois.
Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuses
Qu’il enferme.
A tous les coins de rues qui aboutissent aux halles,
il luit encore de l’éclat sans vanité du bois blanc.
Tout neuf encore, et légèrement ahuri d’être dans une pose
maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme
des plus sympathiques, sur le sort duquel il convient toutefois
de ne s’appesantir longuement.

Francis Ponge. Le parti pris des choses. 1942.

tabouret-cagette-upcycling

« Dans sa forme c’est une réplique fragmentée en cagette de «La colonne sans fin» que Constantin Brancusi tailla dans les années 20. Ainsi l’œuvre est douée d’ubiquité, au changement de forme succède le changement d’échelle et de point de vue. »

tabouret-cagette

Designers

Designer #1 – Thomas Forsyth 0

Aujourd’hui, nous ouvrons une nouvelle série d’articles sur les designers responsables que nous découvrons un peu chaque jour avec Nicolas. Ces designers responsables qui récupèrent, réassemblent, restylisent et pratiquent l’upcycling sont partout dans le monde. Wiithaa a pour objectif de les rassembler et de vous les faire découvrir, voici le 1er numéro d’une longue série.

On commence par Thomas Forsyth, un designer anglais basé à Londres. Il est un des co-auteurs d’une chaise que certains d’entre vous connaissent puisque c’est celle que nous avons mis en page sur l’accueil. Thomas a la particularité de faire des meubles mais aussi des jouets. Ces réalisations sont très fines avec des ré-assemblages ambitieux mais très réussis comme les tables ci-dessous. Il a un réel talent dans le travail du bois comme cette commode recomposée à partir de différents éléments récupérés.

Thomas apprécie notamment redonner « un nouveau chapitre à l’histoire des objets » qui lui tombent sous la main. Bref, un designer comme Wiithaa les aime. Découvrez-le sur son portfolio Thomas Forsyth.

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-11

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-10

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-9

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-8

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-7

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-6

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-5

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-4

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-3

Thomas-Forsyth-recup-upcycling-2

Thomas Forsyth Gallery

  • 1
  • 2

Ils pratiquent l’upcycling et sont architectes, designers, bidouilleurs, inventeurs, décorateurs… Wiithaa les repère et les mets en avant pour que l’upcycling se démocratise.