brieuc

Histoires du nid

Wiithaa recrute un designer en apprentissage 0

Qu’est-ce que Wiithaa ?

Wiithaa est une agence de design circulaire. À travers des missions allant de la formation au design de produits ou services, nous aidons les organisations à transformer leur business model. Nous travaillons avec elles pour anticiper, integrer et appliquer les principes de ce nouveau paradigme pour concilier leur développement économique avec la societé et la nature. Pour ce faire, nous avons créé un ensemble d’outils ludiques et collaboratifs inspires du design thinking et du biomimétisme leur permettant de sensibiliser, former et innover : le Circulab. Nous travaillons aussi bien avec des PME que des grands groupes comme L’Oréal, EQIOM ou la Poste.

Missions

Vous intégrerez pleinement l’équipe Wiithaa basée à Montreuil (Robespierre). En tant que designer, vous donnerez forme aux idées et projets de l’entreprise et de ses clients, de manière collaborative et proactive. 
Vous serez, entre autres, en charge de :

  • veille et création de contenus économie circulaire et design systémique
  • design des outils (serious game et suivi de projets)
  • design de produits et services, notamment sur la partie « prototypage » et « test » des missions d’innovation.

Compétences requises

Vous suivez une formation en design (web, graphique, produits, communication).
Vous bénéficiez d’une certaine aisance graphique et rédactionnelle et appliquez une démarche systémique, qui intègre les usages, l’écosystème et le contexte actuel. 
Vous parvenez à synthétiser un univers complexe pour le rendre simple et accessible.
 Vous maîtrisez la suite Adobe, les outils de conception et rendu 3D. Idéalement, vous êtes sensible aux concepts comme le biomimétisme, l’upcycling, le cradle-to-cradle, l’économie bleue ou enfin l’économie circulaire.

Merci de nous envoyer votre CV, lettre de motivation et portfolio avec les projets qui vous semblent les plus pertinents pour montrer votre motivation à nous rejoindre à: join (at) wiithaa (point) com. Nous sommes disponibles par mail pour toute question.

economie circulaire
Rencontres

Activer l’économie circulaire – #2 Chris Grantham 0

Cette semaine, pour ce deuxième épisode du podcast Activer l’économie circulaire, nous partons à la rencontre de Chris Grantham, Chris est le Circular Economy Portfolio Leader pour IDEO, la fameuse agence de design californienne à l’origine entre autre de la souris pour le 1er Macintosh au début des années 80, de la démocratisation du design thinking ou du récent circular design guide publié avec la fondation Ellen MacArthur.

Dans cet épisode, Chris nous présente son parcours, IDEO et notamment l’intérêt récent de l’agence pour l’économie circulaire, de la nécessité d’être optimiste et d’avoir une raison-d’être claire pour réussir.

Voici aussi un lien vers Sapiens de Yuval Noah Harari que Chris évoque pendant l’épisode.

Merci pour vos retours, partages et commentaires sur ce nouveau podcast.

Couverture du podcast activer l'économie circulaire.
FeaturedLes ressources de l'upcycling

Wiithaa lance un tout nouveau podcast sur l’économie circulaire 0

 

Pour continuer à convaincre de plus en plus d’entreprises et dirigeants d’activer l’économie circulaire, nous avons décidé de lancer un tout nouveau podcast audio. En effet, à travers ce format, nous partons à la rencontre d’entrepreneurs, de dirigeants ou de porteurs de projets qui ont appliqué l’économie circulaire dans leur activité afin de lier développement économique, inclusion sociale et régénération des écosystèmes. Au rythme de 2 épisodes par mois, nous vous ferons rencontrer les meilleures initiatives que nous repérons dans le domaine.

Un exemple de Bathô, un voilier transformé en solution d’hébergement.

Pour ce premier numéro, nous avons rencontré Didier Toqué, fondateur de Nouvelle Attitude, devenu le service Recy’Go proposé par la Poste et le groupe Suez depuis quelques semaines, et de Bathô, un projet très pertinent qui lie tourisme durable, réutilisation et insertion. Pour avoir un ordre d’idée, en 2016, seuls 600 bateaux ont été traités en fin de vie alors que 10 à 20 000 doivent l’être chaque année, cela coûte cher et est réalisé dans des conditions déplorables pour l’environnement.

En repartant des bateaux de plaisance, une ressource abondante dont la fin de vie n’a jamais été considérée à la conception, Didier et son associé Romain les transforment en solution d’habitation atypique pendant 4 à 5 ans pour financer leur démantèlement après cette nouvelle vie.

C’est un premier épisode donc il nous reste plein de façons d’améliorer le contenu et sa forme donc n’hésitez pas à suggérer vos idées et les personnes que vous souhaiteriez entendre. Abonnez-vous via votre appli de podcast favorite et aidez-nous aussi à partager ce podcast sur Linkedin et les réseaux sociaux pour convaincre le plus grand nombre d’activer l’économie circulaire.

Open Mic Dif
Évènements

Comment l’économie circulaire change positivement les business models ? 0

Dans le cadre du Disruptive Innovation Festival, organisé par la fondation Ellen Mac Arthur, Wiithaa et l’ENSCI ont invité les entreprises Armor et Interface pour faire part de leur retour d’expérience et répondre à la question Comment l’économie circulaire change positivement les business models ?

Après une brève introduction sur le sujet, les intervenants ont fait part de leurs réussites mais aussi de leurs difficultés dans cette transition. Enfin, le public sur place mais aussi en ligne sur le site du DIF a été invité à poser leurs questions aux intervenants.

TEDx EM Lyon
Raison d'être

Jouer pour activer l’économie circulaire 0

Le 18 novembre dernier, j’étais invité par deux associations étudiantes de l’EM Lyon pour participer à la 3ème édition de leur TEDx. Le thème choisi découlait d’une citation d’Albert Einstein « Creativity is intelligence having fun ». Cela m’a permis de présenter brièvement l’intérêt du jeu pour, à la fois, comprendre l’économie circulaire mais aussi prendre conscience de la portée de ses décisions et de leurs impacts dans un monde complexe.

Pour en savoir plus sur le Circulab board, présenté à la fin de la présentation, rendez-vous sur le site du Circulab dans la section outils.

Je tiens à remercier chaleureusement les étudiants pour la qualité de l’organisation de l’évènement mais aussi les autres intervenants avec qui cela a été un véritable plaisir d’échanger.

Couverture du livre économie circulaire.
Raison d'être

Après la COP21, place à l’action 0

Voilà quelques jours que la COP21 s’est terminée, la communauté internationale est parvenue à se mettre d’accord sur un texte commun, beaucoup s’enthousiasment même si les prédictions scientifiques restent plutôt alarmantes. L’objectif de maintenir la hausse à 1,5° C est quasiment inaccessible même si, dès demain, toute l’humanité disparaissait, la température augmenterait encore de 0,6° C… Je n’insisterai pas sur les quelques subtilités du texte qui lui font perdre une certaine ambition. Quoi que l’on puisse penser des représentants politiques présents à l’évènement, nous sommes de plus en plus nombreux à penser que la solution ne viendra pas d’eux. Peu importe leur bord politique, les intérêts économiques reprennent toujours le dessus. Tout cela aurait de quoi doucher les espoirs nés durant cette quinzaine, et pourtant…

Chacun de nous représente une partie de la solution

J’ai senti beaucoup plus d’attention et d’intérêts des médias et de la part du grand public sur les problématiques de notre planète, ou plus exactement sur celles de l’humanité. En effet, petit à petit, les populations du monde entier comprennent que la planète n’a pas besoin de nous pour continuer, en revanche, en ce qui concerne notre espèce, la réciproque est nettement moins vraie. Nous faisons partie de cet ensemble unique et incroyable qu’est la Terre, l’idée que nous puissions disparaitre permet de repenser nos interactions et l’impact de nos modes de vie. En effet, chacun de nous représente une partie du problème mais, le plus encourageant, c’est que chacun de nous représente une partie de la solution. De nombreux hommes et femmes illustrent cette prise de conscience et ouvrent de nouvelles voies à explorer. L’excellent film Demain met particulièrement bien en avant ces exemples dans des domaines clés comme l’agriculture, l’énergie, l’économie ou encore l’éducation.

À l’échelle individuelle, chacun est en mesure de faire bouger les choses. Choisir des fruits et légumes de saisons, régulièrement supprimer ces mails inutiles, optimiser sa consommation d’eau sont quelques réflexes utiles et efficaces mais nos ambitions doivent aller plus loin. À l’échelle industrielle, il convient de repenser les produits et services de façon à pouvoir réconcilier pour de bon l’économie et la nature. En effet, nous devons sortir de cette tendance verte qui nous incite à seulement réduire nos impacts négatifs. Il faut désormais concevoir des business models qui tendent naturellement vers le positif où tous les impacts sont anticipés et transformés en impacts positifs pour l’entreprise mais aussi pour tout ce qui l’entoure : les partenaires, la société, la biodiversité… C’est l’essence même de la vie que de se faire plaisir et de permettre l’abondance. Il est nettement plus enthousiasmant et fédérateur de réunir des parties prenantes autour d’un projet positif, et non vers des réductions, du « faire moins mal »

Restaurer les écosystèmes tout en s’approvisionnant en matières premières comme le fait Interface aux Philippines, replanter des milliers d’arbres pour favoriser la biodiversité et absorber le carbone comme le permet l’association Pur Projet, repenser l’agriculture comme le font de plus en plus de paysans initiés à la permaculture comme à la ferme du Bec Hellouin sont quelques illustrations lumineuses de ce nouveau paradigme en train de naître.

Couverture du livre économie circulaire.

Un livre pour ajouter sa brique à l’édifice

Voilà pourquoi avec Nicolas et Flora, nous sommes heureux de pouvoir ajouter notre petite brique à l’édifice à travers notre livre sur l’économie circulaire. Vous y retrouvez de nombreux outils et exemples qui vous aideront à créer de nouvelles opportunités économiques, sociales et environnementales autour de vous. Nous avons également eu la chance de compter sur les soutiens de Didier Toqué, Directeur Général de Nouvelle Attitude, filiale du groupe La Poste ainsi que de Corinne Lepage, Ministre de l’environnement pour les préface et postface. Nous espérons que ce livre permettra à chacun d’ajouter de nouvelles briques pour que, tous ensemble, nous soyons en mesure de répondre à ce défi colossal que représente le changement climatique.

Voici également de quoi vous donner un bref aperçu du livre avec les 15 premières pages du livre avant d’aller chez votre libraire le plus proche ou bien à la FNAC ou sur Amazon.